Niché dans un écrin de verdure, le moulin a inspiré George Sans pour l'un de ses romans : le meunier d'Angibault. Elle tomba sous le charme de cet endroit sauvage et campagnard.

0
0
0
s2smodern